Trevor Something

 

L'américain Trevor Something occupe une place assez particulière au sein de la Synthwave, son style évoluant fréquemment, quitte à perdre quelques auditeurs au passage. Au fil du temps, j'ai fini par le caractériser comme faisant de la sensual synthwave/ erotico synthwave, ce qui représente assez bien le truc. Avant de faire écouter ses albums à vos parents ou vos enfants, assurez vous d'avoir bien compris les paroles...

doesn't exist

 

Sur la scène Synthwave depuis 2014, Trevor n'aura donc jamais cessé d'évoluer, quitte selon moi à tomber dans le trop moderne (Soulless Computer boy...) ou dans un mélange entre l'indus, le punk et le gothic avec son dernier album, relativement suprenant. Je ne suis donc pas un grand fan, vous l'aurez compris, bien que l'ambiance torride de ses morceaux puisse servir sans problème de bande-son à pas mal de films des années 80;

Aucun clip officiel si mes souvenirs sont bons, mais la chaine NewRetroWave propose parfois certains de ses titres sur Youtube (bien qu'il faille privilégier un support uniquement audio comme Spotify ou Soundcloud)

A défaut, voici quelques covers, qui elles sont assez réussies.

Synthetic love lp                              death dream 

Page soundcloud: https://soundcloud.com/trevorsomething

Page Facebook: https://www.facebook.com/TrevorSomething

Page professionnelle: http://trevorsomething.bandcamp.com/

Page Sens Critique: https://www.senscritique.com/contact/Trevor_Something/1595061

 

 

×